72 heures du livre : Jour 1 et 2 : Natitingou est ivre de livres !

Organisées par la Maison TV5 de Natitingou, les 72 heures du livre de Natitingou ont commencé hier 12 décembre et s’achèveront demain samedi 14 décembre.

En 48 heures de déroulement, ce festival a déjà prouvé une chose : il était pertinent de l’organiser.

Dans la matinée d’hier, la mini foire a été ouverte.

Cap a été ensuite mis sur le Cours secondaire Saint-Augustin de Natitingou où un accueil princier était réservé à l’écrivain, invité d’honneur de cette première édition du festival les 72 heures du livre à Natitingou.

Raouf Mama est un orateur or pair qui sait tenir son public en haleine. Cette fantastique rencontre s’est déroulée autour des œuvres de l’auteur notamment Pourquoi le bouc sent mauvais et autres contes du Bénin, au programme de Français dans les classes de sixième du Bénin.

Grâce à des poèmes et devinettes énoncées par le conteur, la rencontre a été très interactive. Et les élèves ont été très satisfaits.

Le même exercice sera répété dans la soirée de ce jour au Lycée militaire Général Mathieu Kérékou, avec le même engouement. En témoignent les questions posées.

Dans ces deux établissements scolaires les élèves ont même bénéficié d’un cours de dans zinli !

Jour 2

Le deuxième jour du festival a démarré par une visite de Raouf Mama accompagné du comité d’organisation des 72 heures du livre à la Bibliothèque du CAEB/ Fondation Vallet de Natitingou.

L’auteur a bénéficié d’une visite guidée de ce centre de lecture.

Très impressionné par ses observations et les statistiques présentées par le responsable du centre, M. Anatole KPEHOUMBE, il s’est réjoui : «  J’ai toujours dit que les Béninois ne lisent pas. Ici, vous me prouvez que j’avais tort. Désormais je tiendrai compte de cette réalité ».

Le cortège s’est ensuite dirigé vers le CEG2 de Natitingou où une foule d’élèves attendaient l’écrivain.

Pour être plus concret, la salle qui a abrité la séance était si petite que les élèves ont dû être reçus en deux groupes et en deux fois. Heureusement, Raouf Mama est infatigable, passionné et passionnant.

Comme prévu au programme, la soirée de ce 13 décembre a été consacrée à une conférence à la Maison TV5 de Natitingou sur le thème «  Voyager au Bénin avec les livres pour enfants ». Une causerie animée encore par l’invité d’honneur de la première édition des 72 heures du livre.

On peut déjà dire que des vocations littéraires sont nées au seins des élèves et qu’une soif du livre et de la lecture a été transmise par Raouf Mama.

«  Je suis très satisfait »

À la fin de toutes ces interventions, Raouf Mama ému par l’accueil et la qualité des différentes rencontres a remercié le comité d’organisation pour avoir été invité et a dit toute sa satisfaction.

Ce samedi 14 décembre sera l’épilogue des 72 heures du livre.

Dans la matinée aura se tiendra un atelier de dessin pour une vingtaine d’écoliers.

La mini foire se poursuit naturellement et les visiteurs pourront visiter le stand de la bibliothèque du CAEB/ Fondation Vallet de Natitingou, et acquérir des ouvrages chez les libraires exposants.

Et à 20 heures aura lieu la finale du Prix Maison TV5 de Natitingou du jeune lecteur. À ne pas rater.

Enfin, Lionel Agbodandé, Responsable de la Maison TV5 pourra faire son bilan. Les félicitations ont déjà commencé. ….

Par le blog Saveurs Livresques

A propos de Observateur anodin 194 Articles
Ghislain GANDJONON, analyste programmeur, professeur et formateur en informatique. Mais ma passion pour la littérature me définit mieux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire