Parce qu’on n’a pas mieux !

Marguerite Barankitse, Prix Nobel et Prix des droits de l’homme, dans son discours à l’occasion de sa distinction au rang de docteur honoris causa de l’Université Catholique de Lille le 02 février 2004, s’adressant à ses frères et sœurs africains, a affirmé que « nous ressemblons aux mendiants assis sur des lingots d’or » ! L’Afrique, à l’interne, à tous points de vue, dispose d’innombrables ressources qui devraient faire d’elle puissance et référence universelle. Comme les autres nations africaines, le Bénin dispose lui-aussi d’une richesse littéraire inépuisable. Qu’il s’agisse des ressources humaines, de la matière ou mieux, de la production livresque, la littérature béninoise s’est fait une place de choix ! Pour mieux vous en convaincre, votre blog s’engage à travers deux initiatives : « Littérature béninoise, raconte ! » et « Entre collègues de plume ».

Si la première crée le dialogue entre l’écrivain et son lecteur autour du livre, la seconde « Entre collègues de plume » se veut, quant à elle, la réponse par la preuve à la question « les hommes de lettres béninois se lisent-ils ? ».

« Littérature béninoise, raconte ! »

Elle est une initiative qui vise la promotion de la littérature béninoise à travers une démarche participative entre écrivains et lecteurs. Elle consiste, en un premier temps, à collectionner des comptes rendus de lecture d’œuvres écrites par des auteurs béninois. Il n’y a pas une limite au choix des livres en dehors du critère « écrit par un auteur béninois ». En un second temps,  les textes collectés seront corrigés, envoyés aux auteurs desdits livres, objets de compte rendu, pour attribution de mention suivie de commentaires de l’auteur. Et la dernière étape sera la mise en ligne sur le blog de tous les comptes rendus avec les éventuels commentaires des auteurs et relayés sur les réseaux sociaux.

« Entre collègues de plume »

À l’origine de cette deuxième initiative, il y a la question : les hommes de lettres béninois se lisent-ils ? À première vue, on est tenté de répondre par oui. Mais avons-nous les preuves pour soutenir cette affirmation ? Sûrement pas. Ainsi donc, disposons des preuves avant de répondre. Vous l’auriez compris, cette initiative est la tribune des hommes de lettres béninois. Chacun d’eux est appelé à faire un compte rendu d’un livre d’auteur béninois qu’il a lu.

C’est à cet effet que votre blog donne la parole aux différents acteurs qui peuplent l’univers livresque béninois. Et vous serez surpris des réactions !

Dès ce mois de novembre, Racontars de lectures vous fera savourer des comptes rendus de lectures qui forcent admiration et qui vous titilleront à la lecture de ces imminents écrivains béninois. Au plaisir donc !

A propos de Observateur anodin 141 Articles
Ghislain GANDJONON, analyste programmeur, professeur et formateur en informatique. Mais ma passion pour la littérature me définit mieux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire